Les actualités

du SAGE des Bassins Côtiers de la région de Dol de Bretagne

 

 

 

Contrat territorial : les premiers résultats du diagnostic des milieux aquatiques du territoire du SAGE

 

Depuis mars 2017, le SBCDol élabore un programme d’action sur les milieux aquatiques des bassins versants côtiers de la région de Dol de Bretagne dans le cadre d’un Contrat Territorial proposé par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne. Ce programme a pour objectif de préserver et d’améliorer la qualité des cours d’eau et des milieux aquatiques du territoire.

La 1ère phase de ce travail a consisté à dresser un diagnostic sur 310 km de cours d’eau, grâce notamment à des relevés de terrain. Ce diagnostic montre les points positifs mais aussi les dysfonctionnements impactant les cours d’eau et conduisant à une dégradation de la qualité des milieux aquatiques. Il montre également les interactions qui existent avec les différents usages en place.

Le 7 novembre 2017, les premiers résultats du diagnostic ont été présentés aux membres du comité de suivi de l’étude par le bureau d’étude HYDRO CONCEPT. Ont également été exposées les méthodologies employées ainsi que les premières tendances se dessinant sur les bassins versants.

 

Sur la moitié des cours d’eau étudiés (154 km), le diagnostic a été réalisé selon la méthode REH (Réseau Environnement Habitat) qui étudie les milieux aquatiques selon 6 compartiments : débit, continuité, ligne d’eau, lit majeur, berges/ripisylve (végétation de bord de rive), lit mineur. Les résultats de ce diagnostic mettent en évidence des problèmes portant essentiellement sur la morphologie des cours d’eau (lit et berges) et sur la quantité d’eau (débit) :

A titre d’exemple, on constate que :

  • Sur 35 % des cours d’eau diagnostiqués, le lit mineur (partie du lit comprise entre les berges où l’écoulement s’effectue la majeure partie du temps) est moyennement diversifié, ce qui témoignage d’un appauvrissement de la biodiversité et de la mauvaise fonctionnalité du cours d’eau.
  • Plusieurs espèces de plantes invasives sont présentes : bambou, laurier, renouée asiatique.
  • 135 sites présentent des ouvrages hydrauliques constituant des barrières à la continuité écologique (circulation des espèces et bon déroulement du transport des sédiments dans les cours d’eau) : buses, seuils en béton, barrages…

 

De manière plus anecdotique mais non moins exceptionnelle, des traces de loutres ont été relevées et témoignent du retour de l’espèce sur nos bassins versants !

 

Une fois ce diagnostic finalisé sur les 310 km de cours d’eau des bassins versants, le SBCDol devra définir un programme d’action de restauration et d’entretien des milieux aquatiques pour les 5 ans à venir (2019 – 2023) sur la base du volontariat.

Pour en savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation du contrat Territorial : Actualites_SAGE_DIAGNOSTIC_CTMA_17_novembre_2017

Continuité écologique sur le Guyoult : des tests concluants !

 

Depuis 2016, le groupe de travail « Marais de Dol » travaille sur l’un des objectifs du SAGE : atteindre le bon état des milieux aquatiques dans le Marais de Dol. Ce groupe rassemble élus, usagers du territoire (Association des Digues et Marais de Dol, Chambre d’Agriculture, Fédération de pêche, Fédération de chasse, association Eau et Rivières de Bretagne…) et services de l’Etat (DDTM35, Agence Française de Biodiversité…).

 

Le Marais de Dol constitue un environnement exceptionnel notamment pour les espèces migratrices qui le fréquentent comme l’anguille ou la lamproie marine, moins connue.

Toutefois, la présence de seuils ou de barrages sur les cours d’eau constitue bien souvent un obstacle à la continuité écologique nécessaire aux poissons migrateurs pour atteindre leur zone de reproduction et de croissance. Ajoutés à la dégradation de la qualité des eaux ou encore l’exploitation non raisonnée de ces ressources, ces aménagements ont un impact fort sur ces populations. L’anguille en particulier est aujourd’hui en danger critique d’extinction.

 

Pour répondre à des obligations règlementaires européennes, deux listes de cours d’eau ont été établies et arrêtées pour chaque bassin hydrographique par le Préfet coordonnateur de bassin. Ainsi, dans le Marais de Dol, le Canal des Allemands, le Bief Brillant, le Bief Cardequin, le Guyoult, le Canal des Planches et la Banche sont classés en liste 2, ce qui se traduit par l’obligation d’y assurer la restauration de la continuité écologique, autrement dit la « circulation des poissons migrateurs et le transport suffisant des sédiments ».

 

Au cours d’une réunion organisée le 31 janvier 2017, les membres du groupe de travail avaient pu arrêter un protocole de test sur le Guyoult permettant d’y améliorer la continuité écologique et notamment de faciliter l’arrivée des civelles (petites anguilles) dans ses eaux. Ce test a pu être réalisé grâce à la pose de petites cales sur les portes à flot situées à l’exutoire du Guyoult au Vivier sur mer, de février à juin 2017. Les opérations ont été menées conjointement par l’Association des Digues et Marais de Dol et le SBCDol.

 

Durant toute la période de test, le SBCDol a assuré le suivi de paramètres tels que la conductivité, la température, les niveaux d’eau. De son côté, la Fédération de pêche a pu réaliser deux pêches électriques permettant de vérifier les effectifs d’anguilles présents dans le Guyoult.

 

Lors d’une réunion le 14 novembre 2017, les résultats du test ont été restitués et démontrent une hausse des effectifs d’anguilles en 2017. Les suivis effectués permettent de valider le projet dans le sens où ils ne démontrent pas de perturbations significatives pour les usages en place dans le Marais de Dol.

 

Ce travail salué par les partenaires du SAGE a permis au groupe de travail de décider de la poursuite du test en 2018 afin de confirmer le rétablissement de la continuité écologique sur le Guyoult.

 

 

Le SBCDol deviendra un syndicat mixte au 1er janvier 2018

Le Syndicat des Bassins Côtiers de la région de Dol de Bretagne (SBCDol) a été créé en 2011 pour accompagner la Commission Locale de l’Eau (CLE) dans l’élaboration et la mise en œuvre du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) des Bassins Côtiers de la région de Dol de Bretagne. Ce document règlementaire fixe les objectifs d’utilisation, de valorisation et de protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques sur un territoire de 451 km² représentant environ 700 km de cours d’eau et canaux.

 

Le SAGE a été approuvé par arrêté préfectoral le 6 octobre 2015 et préconise la nécessité de faire évoluer les statuts du SBCDol afin de lui permettre d’assurer un rôle de coordinateur sur le territoire et de conduire des actions de gestion des cours d’eau et des milieux aquatiques.

Lors d’une réunion organisée le 3 octobre 2017, élus du SBCDol, de la Communauté de communes du Pays de Dol – Baie du Mont St-Michel, de la Communauté de communes de la Bretagne Romantique et de Saint-Malo Agglomération, ont confirmé leur souhait de faire évoluer les statuts du SBCDol dès le 1er janvier 2018 afin de doter le syndicat de compétences opérationnelles.

 

 

Ce projet s’articule en deux phases :

 

–     Au 1er janvier 2018, le SBCDol passe de la forme de « syndicat intercommunal » à celle de « syndicat mixte fermé ». A compter de cette date, les communautés de communes et d’agglomération du territoire (EPCI à fiscalité propre) adhèrent au SBCDol en lieu et place de leurs communes pour exercer la compétence d’animation et de concertation liée à la mise en œuvre du SAGE.

–     La deuxième étape se déroulera au cours de l’année 2018 et consistera à doter le SBCDol de compétences opérationnelles liées à la conduite d’actions de gestion, d’aménagement et d’entretien des cours d’eau et des milieux aquatiques. Les EPCI adhérents au SBCDol auront à se prononcer sur le souhait de transférer ou non tout ou partie de la compétence GEMAPI* – Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations – à ce dernier.

 

L’élaboration du SAGE a permis de fédérer les acteurs locaux autour des enjeux de l’eau et des milieux aquatiques et de définir une politique locale de l’eau consensuelle. La nouvelle structuration territoriale autour du SBCDol s’inscrit dans cette continuité pour permettre de mettre en œuvre ce projet commun.

 

*La compétence GEMAPI a été créée par les lois MAPTAM du 27 janvier 2014 et NOTRe du 7 août 2015. Il revient aux EPCI à fiscalité propre de l’exercer à partir du 1er janvier 2018.

 

 

Besoin d’infos, remarques à apporter, contactez-nous :

Commission Locale de l’Eau du SAGE des Bassins Côtiers de la région de Dol de Bretagne

Syndicat des Bassins Côtiers de la région de Dol-de-Bretagne (SBCDol)

1 avenue de la Baie – Parc d’activités Les Rolandières 35120 DOL DE BRETAGNE

Tél : 02.57.64.02.54 – contact@sage-dol.fr

 

 

 

Retrouvez toutes les informations et l’actualité du SAGE des Bassins Côtiers de la région de Dol de Bretagne et du SBCDol sur :

http://www.sage-dol.fr/index.php